/// PARIS - SEPT. 2016 ///

10 jours de résidence commandités par l’Art en direct dans un centre commercial à Paris. SUPERPOSE réalise 4 compositions en collage et peinture. Chacune des œuvres a été réfléchie et élaborée in situ. (au total environ 68m linéaire de surface)

Pour aller au-delà d’un simple habillage décoratif, SUPERPOSE a créé des espaces de respiration. Pour s’arrêter, regarder, se perdre et voir différemment un lieu familier. Des habitudes de consommation à la proposition d’un ailleurs, l’intervention de SUPERPOSE invite à la déambulation dans un lieu traditionnellement considéré comme « juste utile ». Les collages et la peinture servent un décalage des mots et des images.

 


/// BRUXELLES - OCTOBRE 2015 ///

Résidence Artistique / La commune d'Anderlecht souhaite annoncer la future réhabilitation du Parc du Petit Scheut. (6x6m). Pour répondre à cette demande, le collectif Superpose entame une démarche d'installation d'un grand visage sur la maison de quartier Scheut (qui se situe juste à l'entrée du parc). Une série de panneaux en bois ont été peints et fixés sur une structure en bois. Le forme choisie pour l'occasion combine deux visions mixées au sein d'une même image: la figure humaine et la notion de déambulation en pleine nature.

 


/// BRUXELLES - JUILLET 2015 ///

Résidence Artistique / Le Centre Culturel d'Anderlecht poursuit son envie de communiquer sur la réhabilitation à venir de son bâtiment. L’état des lieux qu’illustraient les collages réalisés dix mois auparavant commencent à s’effacer. La nouvelle installation laisse place à l’imaginaire. La superposition des deux interventions renforce la cohérence de la démarche artistique entreprise  et son ancrage dans une chronologie d’événements.


Pour l'occasion, une série de panneaux en bois ont été peints et fixés sur une structure en bois apparente. Les images et les mots se répondent, se croisent et parfois s’opposent: les majorettes  la menuiserie tandis qu'un parpaing devient un jardin à l’anglaise, etc. Lors de cette résidence SUPERPOSE se renouvelle en abandonnant le collage et le photo reportage pour laisser une place plus importante à l’imaginaire et au décalage.

 


/// BRUXELLES - Octobre 2014 ///

Résidence Artistique / Le Centre Culturel d'Anderlecht nous commande un collage en grand format sur son bâtiment. Cette demande répond à la volonté d’annoncer la réhabilitation prochaine du bâtiment. Située dans un ilôt en pleine mutation, cette intervention plastique propose une analyse imagée du territoire découpée en trois parties: humain, architectural et paysager (3 têtes) . Elles sont mises en relation par un réseau de lignes qui amènent vers une vue en éclaté du bâtiment tel qu'il est projeté. Les lettrages "Anderlecht" (la commune) et "Scheut" (le quartier) sont peints directement sur le mur pour s'ancrer dans la durée.

 


/// VALPARAISO - Mars 2013 ///

Accueillis par l’association TAC, et à partir des photos de G.Voivenel, les artistes de SUPERPOSE (Jérôme Désert et Jeronimo) sont intervenus dans le quartier du Cerro Cordillera pendant 15 jours. Les collages ont tous été réalisés suite à la rencontre et avec  l’accord des propriétaires des murs. Certains dessins ont été réalisés par des enfants afin de confronter deux représentations d’un quartier : l’imaginaire des enfants / la réalité photographique.

Commanditaire / financement : TAC, Ville de Nantes, Institut Français et Nantes Métropole / Chargé de production : Association « Les Amart’s etc »


/// NANTES - Mars 2012 ///

Dans le cadre d’un événement dans les halles Alstom en pleine mutation, et à partir d’un reportage photographique de G.Voivenel sur l’île de Nantes, les artistes de SUPERPOSE ont réalisé de grands dessins sur papier. La composition réalisée, de 30 mètres de long, témoignait de la transformation profonde de l’activité de l’île de Nantes, de son passage d’une activité industrielle vers une tertiarisation progressive.

Commanditaire - financement : Nantes Métropole /  Chargé de production : Association « Les Amart’s etc »


/// DAKAR - Déc. 2011 ///

Festival XEEX à Dakar (résidence et intervention artistique). A partir de photos prises par G. Voivenel, et en collaboration avec les artistes sénégalais Barkinado Bocoum et Saadio, les artistes de SUPERPOSE ont réalisé de grands dessins ensuite collés dans le quartier Médina. Les collages réalisés avec l’accord des propriétaires servaient de pretexte à la rencontre et à la déambulation dans ce quartier foisonnant. Au total 17 collages grands formats ont été réalisés.


/// DAKAR - Avril 2011 ///

Projet réalisé par JERONIMO & J. DESERT. / Réalisation d'une série de 12 grands collages sur les murs de différents quartiers de DAKAR et sa banlieue (Pikine).